Skip to main content

La municipalité de North Cowichan située sur l’île de Vancouver est dotée d’un environnement naturel qui contribue de manière positive à la qualité de vie des résidents et attire de nombreux visiteurs passionnés d’activités en plein air, comme la randonnée pédestre, le vélo de montagne et le kayak. Le service des parcs, foresterie et loisirs de la municipalité travaille fort pour préserver ce magnifique environnement diversifié. En effet, la région compte 86 parcs, sentiers à usages multiples, forêts et lacs.

Map of Canada with British Columbia highlighted
La municipalité de
North Cowichan, C.-B.

Un important élément de la mission du département est d’éradiquer les espèces de plantes envahissantes qui représentent une menace écologique et économique pour la région et d’autres endroits en Colombie-Britannique.

« Les plantes envahissantes ne sont pas indigènes à l’écosystème local et elles peuvent grandir et se propager rapidement », explique Keona Wiley, responsable des parcs et sentiers de la municipalité. « Ces espèces végétales denses peuvent supplanter nos espèces indigènes; elles sont l’une des plus grandes menaces à la biodiversité d’une région. »

« Les espèces que North Cowichan doit surveiller sont les mûres, le houx et le lierre », explique Keona. « La bataille contre les espèces envahissantes ne s’arrête jamais et elle est très difficile à gagner de façon définitive. »

Un camion plein de Holly de Fuller Lake

Voilà pourquoi la municipalité était ravie de recevoir du financement de l’Association canadienne des parcs et loisirs (ACPL) afin d’engager une étudiante supplémentaire durant l’été 2021 qui joindrait les rangs de la bataille contre les plantes envahissantes dans les zones où elles causent des problèmes.

« L’Expérience emploi jeunesse de l’ACPL nous a donné la chance d’embaucher une employée saisonnière qui nous aiderait dans cette tâche critique, tout en l’initiant au secteur des parcs et loisirs », raconte Keona.

Financé par le gouvernement du Canada, le programme de l’ACPL a été conçu pour aider les jeunes à acquérir de l’expérience et développer des compétences dans le secteur des parcs et loisirs, ce qui aide aussi les organismes à développer leurs capacités.

The municipality hired Simone Bruce, a 16-year-old high-school student from Shawnigan Lake. Simone’s first-ever job paired her up with Jody Hammerer, a 10-year veteran of the parks and recreation department. Simone and Jody formed a team tasked with getting rid of invasive species in high-priority areas.

They achieved some wins in the battle against invasive plants, Keona says. “They were able to get rid of considerable amounts of holly and ivy growing in areas that were threatening trees. They had a big impact at Herd Road Park, a very popular destination for pickle ball and tennis that includes a playground and a dog park, by removing a strip of overgrown blackberries. Blackberries are particularly invasive and this removal was key to maintaining public access and enjoyment of the park.”

Simone learned about the impacts of invasive species on ecosystems and about strategies for restoring landscapes to their original ecology. She also gained practical skills working with hand and power tools, learning how to identify invasive species and ways to safely handle and eradicate them.

Jody helped Simone learn about other types of work done by the parks department and by the municipality more broadly. Attracted to the idea of potentially becoming a mechanic, Simone spent a week with the mechanics team, where she became particularly interested in the idea of working on heavy-duty trucks.

As a mentor, Jody also provided guidance on ways to succeed in any type of job.

“We focused on how to prepare for the job each day and how to develop a work plan and manage your time efficiently,” Jody says. “Simone learned things like work routines, professionalism and teamwork – helping to get her ready for her next adventure in life.”

Certains des Ivy sur lesquels ils ont travaillé

For Simone, it was a great immersion in the world of parks and recreation. “I enjoyed getting to learn about the different types of jobs that involve working outdoors. I liked working outside and the physical nature of the work I did,” she says.

Keona says she appreciates how the CPRA employment program opens up opportunities for young people like Simone to get their first jobs. “Competition for employment is tough, and one of the barriers, of course, is lack of experience. This is the kind of program that can help youth overcome that barrier,” she says.

Vous aimez être au courant ?Rejoignez notre liste

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir des mises à jour directement dans votre boîte de réception.

Like to be in the know?Join Our List

Sign up below for news and updates straight to your inbox.