Skip to main content

L’Association canadienne des parcs et loisirs (ACPL) invite des organismes ou des individus à lui soumettre une proposition d’ici le 13 août 2021 pour la réalisation d’une analyse contextuelle à moyen terme du Cadre stratégique sur le loisir au Canada (le « Cadre ») reflétant les possibilités, les défis et les objectifs prioritaires se présentant au secteur et aux administrations gouvernementales dans le contexte actuel.

L’Association canadienne des parcs et loisirs (ACPL) est un organisme national qui s’emploie à promouvoir la santé publique et contribue au dynamisme de notre société en exploitant le potentiel des parcs et loisirs municipaux. Son vaste réseau regroupe les 13 associations provinciales et territoriales de parcs et loisirs, ainsi que tous leurs fournisseurs de services, dans plus de 90 % des collectivités canadiennes.

Éléments que le projet doit rapporter

Contexte

Lancé en 2015, le Cadre stratégique pour le loisir au Canada « Sur la voie du bien-être » s’est imposé dès sa publication comme une étape critique pour le secteur des parcs et loisirs municipaux au Canada. Il a pour but d’encourager des politiques et des pratiques coordonnées pour améliorer le bien-être individuel et collectif et protéger les environnements bâtis et naturels. Après cinq ans, l’équipe de mise en œuvre et de suivi du Cadre entreprend une analyse contextuelle à moyen terme pour guider à la fois la mise en œuvre du Cadre actuel et le contenu d’une nouvelle mouture à venir.

Objectifs 

  • Comprendre les progrès : Résumer les efforts de mise en œuvre du Cadre au cours des cinq premières années et révéler les lacunes à ce chapitre au cours de cette même période.
  • Assurer la pertinence : À travers la « lorgnette » du Cadre, examiner l’environnement social et économique actuel afin de déterminer la meilleure façon de rendre le Cadre aussi pertinent que possible pour le gouvernement et les acteurs du secteur au cours de la période 2021-2025.
  • Harmonisation avec l’ordre des priorités : Examiner, évaluer et planifier la manière dont le Cadre peut soutenir au mieux le gouvernement et le secteur face aux défis nouveaux ou amplifiés depuis 2015 (par exemple, la reprise dans l’après-pandémie, la résilience climatique, le racisme systémique, la vérité et la réconciliation).
  • Définir un appel à l’action : Utiliser les connaissances acquises pour insuffler une nouvelle détermination, un « appel à agir » pour la mise en œuvre du Cadre dans un environnement social et économique en pleine évolution.

Résultats

  • Des recommandations sur les moyens que peuvent prendre l’ACPL, les gouvernements et l’équipe responsable du Cadre pour le promouvoir et en soutenir la mise en œuvre à l’échelle nationale, provinciale, territoriale et communautaire pour la période 2021-2025.
  • Des recommandations relatives aux messages (y compris un appel à l’action) et un inventaire des outils nécessaires aux autorités gouvernementales et au secteur pour une mise en œuvre plus efficace du Cadre (en comblant les lacunes mises au jour) au cours de la période 2021-2025.
  • Un premier aperçu qui servira de base à l’élaboration d’un nouveau cadre.

Portée du travail

  • À travers la « lorgnette » du Cadre, examiner la documentation et les données existantes concernant l’état actuel des parcs et loisirs municipaux et les tendances pertinentes (p. ex., RÉCRÉvolution, données de l’Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie, analyse de l’environnement de la Politique canadienne du sport).
  • Examiner les progrès dans la mise en œuvre du Cadre (gouvernement et secteur) depuis son lancement en 2015 et montrer les lacunes à ce chapitre.
  • Réaliser 20 entretiens avec des parties prenantes (fonctionnaires et professionnels des parcs et loisirs) afin de recueillir des données pour le rapport.
  • Examiner le Cadre dans le contexte des priorités sociétales actuelles (vérité et réconciliation, racisme systémique, reprise après la pandémie, résilience climatique) et indiquer les convergences et les écarts.
  • Examiner la réponse de deux autres secteurs aux priorités sociétales actuelles afin d’éclairer les orientations qui seront incluses dans le rapport final.
  • Examiner les activités de mise en œuvre de la Politique canadienne du sport et de la Vision commune afin d’éclairer toute recommandation qui permettrait de mieux harmoniser les interventions de 2021 à 2025.
  • Étudier des mesures d’évaluation des progrès réalisés de 2021 à 2025.
  • Élaborer pour l’équipe responsable du Cadre un « rapport d’orientation » final qui aborde l’objectif et les résultats susmentionnés.

Principaux jalons

  • 24 août 2021 — Embauche d’un entrepreneur
  • 30 novembre 2021 — Fin des travaux

Budget

 Le budget pour le travail sous contrat est d’environ 20 000 $. On a prévu un montant additionnel pour la traduction du rapport final.

Renseignements exigés

 Les soumissions doivent comprendre les éléments suivants :

  • Bios de l’entrepreneur ainsi que de l’équipe, le cas échéant
  • Expérience dans des projets ou secteurs de nature semblable
  • Vue d’ensemble de l’approche ou plan de projet avec les principaux jalons et échéances
  • Taux de facturation
  • Capacité avérée à respecter les délais
  • Références (1 ou 2)

Échéance

 Toutes les propositions doivent être reçues par l’ACPL avant le 13 août 2021 (17 h HE) à l’adresse info@cpra.ca.

Contact

Faire parvenir toute question par courriel à Cathy Jo (CJ) Noble (cjnoble@cpra.ca).

Critères de sélection

  • Qualifications et expérience de l’entrepreneur ou de l’équipe de projet
  • Compréhension avérée de la portée du travail
  • Approche proposée pour le projet
  • Capacité à effectuer le travail dans les délais prévus
  • Taux de facturation
  • Référence(s)
Vous aimez être au courant ?Rejoignez notre liste

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir des mises à jour directement dans votre boîte de réception.

Like to be in the know?Join Our List

Sign up below for news and updates straight to your inbox.