Skip to main content

En 2018, le gouvernement fédéral s’est fixé pour objectif d’atteindre l’équité entre les genres dans le sport d’ici 2035. Le groupe Femmes et sport au Canada rapporte les faits suivants :

  • Soixante-deux pour cent des filles canadiennes ne pratiquent aucun sport.
  • Les filles et les garçons sont aussi nombreux à se lancer dans le sport, mais ces derniers sont plus enclins à poursuivre leur activité sportive jusqu’à la fin de l’adolescence et tout au long de leur vie. En effet, une fille sur trois abandonne le sport contre un garçon sur dix.
  • Parmi les facteurs qui dissuadent les filles de participer, citons le manque de confiance en soi, l’image corporelle négative et le sentiment de ne pas faire partie d’un groupe ou de ne pas s’y sentir accueillies.
  • Une fille sur quatre n’envisage pas de reprendre l’activité sportive après la pandémie.

Le loisir peut jouer un rôle crucial pour assurer la réalisation de l’objectif 2035 et favoriser le bien-être physique, mental et social des femmes et des filles. Parmi ses ressources axées sur l’équité entre les genres dans le sport et le loisir, l’ACPL présente quatre ateliers GRATUITS, chacun portant sur un aspect différent de cette question.

Les rencontres visent à renforcer les capacités organisationnelles dans quatre domaines : le changement de culture organisationnelle et l’engagement commun, la mobilisation créative de la collectivité, la conception des installations pour en favoriser l’utilisation et l’évaluation des résultats.

Ces ateliers interactifs sur Zoom sont le fruit de recherches pour déterminer les sujets qui intéressent le plus les responsables des loisirs et se fondent sur la compréhension de la situation actuelle au Canada. Les ateliers offriront ce qui suit :

  • Animation par une experte canadienne de renom
  • Contenu basé sur la recherche et les commentaires des responsables des loisirs
  • Exemples de réussite et autres pour donner vie au sujet.
  • Attention particulière aux femmes et aux personnes de diverses identités de genre occupant des rôles de direction variés et mesures de succès pour chaque sujet.
  • Discussion entre les participants et questions pour les animatrices.

On peut s’inscrire à tous les ateliers ou au choix.

À qui s’adressent les ateliers?

  • Aux responsables des loisirs au sein d’organismes tels que les services municipaux, les BGC, les YM/YWCA ou les établissements sportifs et de loisirs privés
  • Aux représentants d’organismes qui prennent ou influencent des décisions concernant les aspects suivants :
    • Attribution des espaces pour les programmes
    • Design intérieur et extérieur des installations sportives et récréatives
    • Recrutement du personnel et des bénévoles
    • Élaboration et promotion de programmes
    • Politiques organisationnelles

Que faut-il savoir au départ?

  • Les ateliers en direct se dérouleront en anglais. Les présentations seront enregistrées avec interprétation simultanée et ces enregistrements seront accessibles en ligne peu de temps après. Les diapositives de présentation et les documents de l’atelier seront fournis en anglais et en français.

Le projet d’équité entre les genres de l’ACPL est soutenu par Sport Canada conformément à l’objectif visant à atteindre l’équité entre les genres dans le sport à tous les niveaux d’ici 2035 (gouvernement du Canada, Budget 2018).

Voici le programme et les sujets abordés :

ATELIER 1 : Équité entre les genres dans le sport récréatif : Utilisaton optimale des installations — Créer une culture forte et un engagement commun – COMPLET 
Le vendredi 28 janvier 2022
12 h – 15 h (HE)
Animatrice : Claire Tucker-Reid

La culture organisationnelle, c’est l’ensemble des valeurs, des attentes et des pratiques qui orientent les actions de l’organisme. Une bonne culture présente des traits positifs qui donnent un meilleur rendement, tandis qu’une culture d’entreprise dysfonctionnelle fait ressortir des qualités qui peuvent entraver même les organisations les plus performantes. L’atmosphère ou le climat dans un établissement récréatif donnera le ton pour le recrutement et la participation continue des participants, des bénévoles et du personnel.

Cet atelier s’est concentré (in the past) sur trois sujets spécifiques concernant le soutien organisationnel pour les filles, les femmes et les personnes de diverses identités de genre :

  • Créer un environnement accueillant (en dehors de l’infrastructure physique, qui sera abordée dans l’atelier sur la conception des installations)
  • L’intersectionnalité — Comment peut-on s’assurer de donner des services qui répondent aux besoins de filles, de femmes et de personnes de diverses identités de genre qui ont des traits et des expériences qui s’entrecroisent?
  • Les concept de centres sociaux et de dislocation des normes sociales

On donnera des exemples puisés dans le contexte international et canadien et l’on fera une large place aux questions et aux discussions.

ATELIER 2 : Équité entre les genres dans le sport récréatif : Utilisation optimale des installations — Comprendre comment la conception des installations peut en favoriser l’utilisation par les filles, les femmes et les personnes de diverses identités de genre
Le lundi 7 février 2022
12 h – 15 h (HE)
Animatrice : Mary Chow
Inscription : https://us06web.zoom.us/meeting/register/tZwtcuGgrTkvE9UAaysTwNC2ulbOjl_GVDHj

La sensibilisation à la diversité, à l’inclusion, à l’accessibilité et à l’équité évolue et modifie l’environnement physique qui constitue la toile de fond du sport et des loisirs. En concevant des installations qui tiennent compte de tous les êtres humains et en soutenant la cause des filles, des femmes et des personnes de diverses identités de genre, on peut abattre des obstacles et ainsi influencer positivement la participation aux programmes offerts dans les établissements.

Cet atelier se concentrera sur deux éléments de base liés à l’équité entre les genres et à la conception des installations de loisirs :

  • Conception universelle de l’infrastructure des installations (« intégration de la dimension de genre ») de façon à respecter l’égalité des genres
  • Méthodes pour « plaider » en faveur de changements (modifications mineures, modernisation, nouvelles constructions) dans la conception des installations en faveur de l’équité entre les genres auprès de divers intervenants (p. ex. bailleurs de fonds, participants actuels, bénévoles chevronnés et membres du personnel)

Cet atelier interactif mettra l’accent sur la recherche de solutions pour la conception d’installations respectant l’équité entre les genres et proposera plusieurs modèles d’installations.

ATELIER 3 : Équité entre les genres dans le sport récréatif : Utilisation optimale des installations — Évaluer les résultats à l’aide des meilleures questions et données
Le mercredi 23 février 2022
12:00 – 3:00 P.M. (ET)
Animatrice : Nancy Dubois
Inscription : https://us06web.zoom.us/meeting/register/tZAuf-6gpj0iHdfd154sKmZ8blObop9mzFlJ

Pour bien planifier un programme au sein d’un organisme sportif ou récréatif, il faut recueillir et comprendre les résultats des mesures prises pour assurer l’équité entre les genres et les communiquer aux parties prenantes de la meilleure façon possible. Cet atelier se concentrera sur l’évaluation des résultats en général et plus particulièrement sur les efforts en matière d’équité entre les genres et la compréhension de la portée de ce travail. On présentera un cadre d’évaluation en six étapes accompagné de fiches de travail pratique et d’exemples pertinents d’équité entre les genres. On encouragera les participants à discuter entre eux et à poser des questions.

ATELIER 4 : Équité entre les genres dans le sport récréatif : Utilisation optimale des installations — Qui sont les gens de votre quartier?
Le mercredi 9 mars 2022
12 h – 15 h (HE)
Animatrice : Claire Tucker-Reid
Inscription : https://us06web.zoom.us/meeting/register/tZUvdeCvpzsrG92CY8hmBWQnhHmrrMdGGkWn

Nombre de femmes, de filles et de personnes de diverses identités de genre partout au pays ne participent pas aux loisirs et aux sports pour diverses raisons. Cet atelier examinera les moyens non traditionnels pour comprendre la collectivité et, en particulier, les gens qui ne participent généralement pas aux loisirs. L’atelier se concentrera en outre sur la mobilisation créative des partenaires pour optimiser le recrutement et la participation continue des femmes et des filles dans le sport récréatif local. Cela peut comprendre la coordination et la collaboration communautaire dans le but de maximiser les occasions de participation dans les installations et les programmes.

Pour en savoir plus, prière d’envoyer un courriel à info@cpra.ca. Pour s’inscrire, aller au lien indiqué dans chaque description d’atelier.

Animation :

Claire Tucker-Reid. Présidente de Tucker Reid & Associates, Claire Tucker-Reid possède une grande expérience dans la définition et l’édification de cultures, de valeurs et de comportements au sein d’entreprises, de services et de groupes. Claire vient de terminer un chapitre d’un livre parrainé par le Global Leadership Institute intitulé Courageous Women in Leadership. Ce volume relate le vécu de femmes qui ont joué un rôle de cheffe de file dans une perspective internationale. Claire a été invitée à contribuer à l’ouvrage sur la base de son travail pour fusionner six municipalités et deux paliers de gouvernement pour former la ville de Toronto ainsi que du rôle de leadership non traditionnel qu’elle a exercé. Elle a réalisé plus de 200 prestations de services, études sur l’efficacité organisationnelle et démarches connexes dans son travail de consultante et elle a découvert que la définition d’une culture et de valeurs et comportements connexes peut grandement renforcer la cohésion dans une organisation. On peut créer une organisation proactive et innovante en ayant recours à des enquêtes appréciatives, aux adeptes de la première heure, aux champions et à des accords de participation. Pour implanter une culture favorable à la participation des femmes, il faut recueillir l’adhésion au principe d’équité de la part de toutes les personnes concernées. Claire s’est également engagée à renforcer la capacité des collectivités à répondre aux problèmes sociaux sur de nombreux fronts, à titre de professionnelle et de militante communautaire, ainsi que de consultante auprès des municipalités, des politiciens et des OBNL. Elle se passionne pour le sujet et sa première marche de protestation pour les droits des femmes a eu lieu sur la Colline du Parlement alors qu’elle avait 18 ans. Elle a mis au point de nombreuses méthodes et politiques connexes sur la diversité, l’équité et l’inclusion. Sa priorité est d’assurer la participation de toutes les parties prenantes. Bien que de nombreuses interventions à plusieurs niveaux puissent être efficaces, Claire croit qu’une approche gagnante doit miser sur des petits gains mesurés et se fonder sur la préparation, les croyances et le mandat de l’organisation, sur la présence d’un champion et sur la volonté du personnel de « sortir de sa tour d’ivoire » pour œuvrer auprès de la collectivité.

Marie Chow. Mary est architecte et vice-présidente associée chez HDR. Elle a consacré les 15 dernières années de sa carrière à la conception d’installations de loisirs. Fermement convaincue que l’infrastructure communautaire doit servir les parties concernées et les groupes démographiques pour lesquels elle a été mise en place, Mary Chow mobilise concrètement les utilisateurs et met en œuvre de manière réfléchie les meilleures solutions dans son travail. Les prix qu’elle a remportés pour l’excellence de ses établissements témoignent de la priorité qu’elle accorde aux besoins des clients et de la communauté. En plus de son travail dans son milieu, Mary a voyagé à l’étranger pour donner des présentations sur diverses questions liées au design d’installations communautaires, à la conception universelle et à la manière d’intégrer la participation citoyenne au processus architectural. Au cours des dernières années, elle a pris la parole à l’Athletic Business Conference en Floride et à La Nouvelle-Orléans, au congrès de l’IAKS (International Association for Sports and Leisure Facilities) en Allemagne et au congrès mondial de la TAFISA (The Association for International Sport for All) aux Pays-Bas.

Nancy Dubois. Pendant 35 ans, Nancy a fait la promotion de l’activité physique. Elle a en outre agi comme consultante en planification et en évaluation au cours d’une vingtaine d’années, le plus souvent auprès de clients des secteurs de la santé publique, des loisirs et des organismes sans but lucratif. Elle a formé des centaines de professionnels en évaluation dans le cadre de son travail avec l’ancienne unité de communication sur la santé de l’Université de Toronto et mené des évaluations pour des organismes à travers le Canada, souvent en conjonction avec leurs programmes ainsi que leur planification stratégique. Nancy est l’une des principales consultantes pour le projet d’équité entre les genres de l’ACPL.

Le projet d’équité entre les genres de l’ACPL est soutenu par Sport Canada conformément à l’objectif visant à atteindre l’équité entre les genres dans le sport à tous les niveaux d’ici 2035. 

 

Canada

Vous aimez être au courant ?Rejoignez notre liste

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir des mises à jour directement dans votre boîte de réception.

Like to be in the know?Join Our List

Sign up below for news and updates straight to your inbox.